DUO COLOQUINTE
Jeudi 12 Juillet à l'église de Domancy à 16h00
GRATUIT
DUO COLOQUINTE
Jeudi 12 Juillet à l'église de Domancy à 16h00
GRATUIT
DUO COLOQUINTE
Jeudi 12 Juillet à l'église de Domancy à 16h00
GRATUIT

« Froberger l’Européen »

Ce programme cosmopolite tourne autour d’une figure emblématique de la musique pour clavier du XVIIième siècle : le mystérieux Johann Jacob Froberger, troisième organiste au service de l’empereur d’Autriche Ferdinand III, du 1er janvier au 30 octobre 1637. Se voyant accorder un congé par le souverain, Froberger se rend en Italie pour parfaire ses connaissances auprès de Frescobaldi. Il revient à Vienne en 1649, mais reprend très vite la route vers les Pays-Bas espagnols (l’actuelle Belgique), Bruxelles, Paris, Londres.  

Le Duo Coloquinte

Mathilde Vialle et Alice Julien-Laferrière se rencontrent en 2007 lors de leurs études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Depuis elles ne cessent de jouer ensemble dans diverses formations.

On est séduit par la beauté des sonorités, celle des attaques aussi fermes que dénuées d’une force qui les rendrait violentes, celle de l’équilibre d’un vrai duo où, même dans une note tenue, l’attention d’une musicienne à l’autre est palpable.

Il faut s’inviter avec Mathilde Vialle et Alice Julien-Laferrière dans cette exploration sous un « ciel qui n’est pas un instant le même » et où tout semble passer, hormis la beauté.

Alice Julien-Laferrière, violon et Mathilde Vialle, viole de gambe

**GRATUIT**

« Froberger l’Européen »

Ce programme cosmopolite tourne autour d’une figure emblématique de la musique pour clavier du XVIIième siècle : le mystérieux Johann Jacob Froberger, troisième organiste au service de l’empereur d’Autriche Ferdinand III, du 1er janvier au 30 octobre 1637. Se voyant accorder un congé par le souverain, Froberger se rend en Italie pour parfaire ses connaissances auprès de Frescobaldi. Il revient à Vienne en 1649, mais reprend très vite la route vers les Pays-Bas espagnols (l’actuelle Belgique), Bruxelles, Paris, Londres.  

Le Duo Coloquinte

Mathilde Vialle et Alice Julien-Laferrière se rencontrent en 2007 lors de leurs études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Depuis elles ne cessent de jouer ensemble dans diverses formations.

On est séduit par la beauté des sonorités, celle des attaques aussi fermes que dénuées d’une force qui les rendrait violentes, celle de l’équilibre d’un vrai duo où, même dans une note tenue, l’attention d’une musicienne à l’autre est palpable.

Il faut s’inviter avec Mathilde Vialle et Alice Julien-Laferrière dans cette exploration sous un « ciel qui n’est pas un instant le même » et où tout semble passer, hormis la beauté.

Alice Julien-Laferrière, violon et Mathilde Vialle, viole de gambe

**GRATUIT**

Fermer le menu