« Abbandonata : Drames à l’italienne »

À tout juste 20 ans, Haendel, virtuose hors pair, est déjà organiste à la cathédrale de Halle, en Allemagne. En 1706 il entame un voyage de près de 4 ans en Italie, à Florence puis à Rome. Il rencontre Alessandro Scarlatti et Arcangelo Corelli.
Durant ces années il va jouer et composer pour les mécènes et bienfaiteurs que sont les cardinaux Ottoboni ou Colonna et le Marquis de Ruspoli. Il va écrire plus de 100 cantates, dont «Armida Abbandonata» et «Tu fedel, tu costante» reflets de «petits drames de salon».

Opalescences

Ensemble vocal et instrumental fondé en 2006 par Saskia Salembier, spécialisé en musique ancienne, il fait ses débuts avec la «Passion selon Saint-Jean» de Johann Sebastian Bach. Suivent plusieurs grands projets sacrés.

Parallèlement, l’Ensemble Opalescences se consacre à des projets en formation de chambre, dont “Abbandonata” qui présente trois cantates dramatiques et deux sonates en trio composées par Haendel lors de son voyage en Italie.

Saskia Salembier, mezzo-soprano colorature
Mathieu Camilleri & Guillaume Humbrecht, violons
Muriel Pruvot, violoncelle
Marc Meisel, clavecin

« Abbandonata : Drames à l’italienne »

À tout juste 20 ans, Haendel, virtuose hors pair, est déjà organiste à la cathédrale de Halle, en Allemagne. En 1706 il entame un voyage de près de 4 ans en Italie, à Florence puis à Rome. Il rencontre Alessandro Scarlatti et Arcangelo Corelli.
Durant ces années il va jouer et composer pour les mécènes et bienfaiteurs que sont les cardinaux Ottoboni ou Colonna et le Marquis de Ruspoli. Il va écrire plus de 100 cantates, dont «Armida Abbandonata» et «Tu fedel, tu costante» reflets de «petits drames de salon».

Opalescences

Ensemble vocal et instrumental fondé en 2006 par Saskia Salembier, spécialisé en musique ancienne, il fait ses débuts avec la «Passion selon Saint-Jean» de Johann Sebastian Bach. Suivent plusieurs grands projets sacrés.

Parallèlement, l’Ensemble Opalescences se consacre à des projets en formation de chambre, dont “Abbandonata” qui présente trois cantates dramatiques et deux sonates en trio composées par Haendel lors de son voyage en Italie.

Saskia Salembier, mezzo-soprano colorature
Mathieu Camilleri & Guillaume Humbrecht, violons
Muriel Pruvot, violoncelle
Marc Meisel, clavecin

Fermer le menu