«Les Cantates Imaginaires»

Saskia Salembier et Marc Meisel ont patiemment apprivoisé le considérable corpus d’airs de cantates de Bach. En lisant ces mille chefs-d’œuvre, leur est venue l’idée de les présenter sous un éclairage différent de celui pour lequel ils ont été composés. Ils ont décidé de ne pas suivre un ordre liturgique mais de tisser de nouveaux liens entre les pièces, créant ainsi des Cantates Imaginaires.

Saskia Salembier

Soliste recherchée pour sa personnalité musicale engagée, Saskia Salembier se produit à travers l’Europe aux côtés des plus grands chefs baroques. Diplômée en chant lyrique à la Haute Ecole de Musique de Genève, et en chant baroque à la Schola Cantorum de Bâle.

Marc Meisel

Marc Meisel découvre avec fascination l’orgue à l’âge de 7 ans. Il étudie cet instrument auprès d’Odile Bailleux et se forme en parallèle au clavecin auprès d’Elisabeth Joyé. Il intègre ensuite le CNSM de Paris, où il étudie l’orgue auprès d’Olivier Latry et suit la classe de polyphonie des XVème-XVIIème siècles d’Olivier Trachier. A la Schola Cantorum de Bâle il suit des cours de clavecin auprès de Jörg-Andreas Bötticher, d’orgue auprès de Jean-Claude Zehnder, et d’improvisation auprès de Rudolf Lutz. Il y obtient le Diplom für Alte  Musik en clavecin et en orgue, mention très bien.

Saskia Salembier, mezzo-soprano

Marc Meisel, orgue

«Les Cantates Imaginaires»

Saskia Salembier et Marc Meisel ont patiemment apprivoisé le considérable corpus d’airs de cantates de Bach. En lisant ces mille chefs-d’œuvre, leur est venue l’idée de les présenter sous un éclairage différent de celui pour lequel ils ont été composés. Ils ont décidé de ne pas suivre un ordre liturgique mais de tisser de nouveaux liens entre les pièces, créant ainsi des Cantates Imaginaires.

Saskia Salembier

Soliste recherchée pour sa personnalité musicale engagée, Saskia Salembier se produit à travers l’Europe aux côtés des plus grands chefs baroques. Diplômée en chant lyrique à la Haute Ecole de Musique de Genève, et en chant baroque à la Schola Cantorum de Bâle.

Marc Meisel

Marc Meisel découvre avec fascination l’orgue à l’âge de 7 ans. Il étudie cet instrument auprès d’Odile Bailleux et se forme en parallèle au clavecin auprès d’Elisabeth Joyé. Il intègre ensuite le CNSM de Paris, où il étudie l’orgue auprès d’Olivier Latry et suit la classe de polyphonie des XVème-XVIIème siècles d’Olivier Trachier. A la Schola Cantorum de Bâle il suit des cours de clavecin auprès de Jörg-Andreas Bötticher, d’orgue auprès de Jean-Claude Zehnder, et d’improvisation auprès de Rudolf Lutz. Il y obtient le Diplom für Alte  Musik en clavecin et en orgue, mention très bien.

Saskia Salembier, mezzo-soprano

Marc Meisel, orgue