Cordon
Notre Dame de l'Assomption
Cordon
Notre Dame de l'Assomption
Cordon
Notre Dame de l'Assomption

Construite à partie de 1781, l’église Notre Dame de l’Assomption est un joyau de l’art baroque alpin.
Parfaitement équilibrée, sa silhouette massive, très sobre, est affinée par un clocher à bulbe à lanternon. L’intérieur présente au contraire une grande richesse de décor : riche retable à colonnes torses, bois sculptés, polychromie et abondance d’or….

Dès 1100, la chapelle du château de Pierre de Savoie, Sire de Faucigny, située sur la route de Cordon, à 1 km de Sallanches, sert d’église paroissiale à la communauté de Cordon.

1171 : Sallanches, avec le Château de Cordon, est déjà un lieu important de passage ; ses députés siègent aux Etats Généraux de Savoie.

1303 : Le château et sa chapelle appartiennent à la famille de Menthon.

1389 : Le Pape Clément VII érige l’église de Sallanches en collégiale et lui accorde certaines franchises (9 juillet). Le curé de Sallanches dessert en même temps la chapelle du Château.

1405 : Jeannette de Chissé, fille de François de Menthon, seigneur de Beaumont, distribue des aumônes aux confréries du Château.

1415 : Son père, François de Menthon, demande par testament à être enterré dans la chapelle du Château. Son fils, Pierre (1441), renouvelle pour lui-même la même demande, ainsi que Nicoud, seigneur de Montrotier en 1471.

1606 : François de Sales, en visite pastorale dans cette chapelle Notre Dame du Château, le 26 juillet, y donne la tonsure à 20 jeunes de Sallanches, de Cordon et des environs.

Les archives de Cordon conservent trois documents religieux relatifs à cette paroisse :Les statuts de la confrérie Notre Dame du Château (9 mars 1578) Les statuts de la confrérie du Saint Nom de Jésus (mars 1676). Une bulle du Pape Clément X accordant des indulgences aux membres de cette confrérie (juin 1676).

En savoir plus sur la restauration de Notre Dame de l’Assomption : www.eglise-cordon.fr